wp1f64627c.png
wpa0baa23e.gif
wpe9143178.png
wpedab4848.png
wp1e2da4b2.png
wp0145feba.png
wpae956abf.png

BEWEGING EX-MOSLIMS VAN BELGIË - MOUVEMENT DES EX-MUSULMANS DE BELGIQUE

On entend régulièrement des musulmans et non-musulmans répéter que ce sont les islamophobes et ennemis de l'Islam qui font le lien entre l'Islam et la violence, et que ce lien est le pur fruit de leur imagination malade, du racisme, de la haine, du fanatisme...

L'hypothèse implicite est que l'Islam est une religion comme les autres qui prône la non-violence.

On oublie bien souvent que ce sont les terroristes musulmans ou prétendus terroristes, ainsi que les imams « extrémistes » ou les « prêcheurs de la haine » qui font le lien entre la violence et l'Islam en citant des versets du Coran pour justifier les actes de barbarie « qui visent à défendre l'Islam ». En outre, les livres écrits, édités et vendus par des musulmans tels que les biographies de Mahomet, les traditions de Mahomet (hadith) et le Coran contiennent d'excellents exemples de violence et d'incitation à la violence à l'encontre des non-musulmans.

L'exemple suivant démontre que la problématique du lien entre l'Islam et la violence n'est pas un nouveau phénomène. En réalité, la création de l'Islam par Mahomet fut accompagnée d'actes de violence extrême et insensée.

Nous citons un extrait de la page 369 du livre d'Ibn Ishaq qui raconte l'histoire de Huwayyisa et Muwayyisa :

L'affaire Muhayyisa et Huwayyisa

L’Apôtre d'Allah [Mahomet] a dit : « Tuez tous les Juifs qui sont en votre pouvoir ». Là-dessus, Muhayyisa ibn Mas'ud se rua sur ibn Sunayna, un marchand juif avec qui il avait de bonnes relations sociales et commerciales, et il le tua. Huwayyisa n’était pas musulman à ce moment, et il était son aîné. Après le meurtre, Huwayyisa commença à frapper son frère, en disant : « Ennemi d’Allah, pourquoi l’as-tu tué, alors que le gras qui est sur ton ventre vient justement de sa fortune ? » Muhayyisa dit : « Si celui qui m’a ordonné de le tuer m’avait aussi ordonné de te trancher la tête, je l’aurais fait ! » Il dit cela, et ce fut le début de l’acceptation de l’Islam par Huwayyisa. L’autre répondit : « Par Allah, si Mahomet t’avait ordonné de me tuer, tu l’aurais fait ? » « Oui, par Allah ! S’il m’avait ordonné de te trancher la tête, je l’aurais fait ! » Il s’exclama : « Par Allah, une religion qui t’amène à faire cela est merveilleuse ! » et il est devenu musulman.

Nous aimerions partager avec vous les réflexions suivantes :

1.
Ce qui frappe, c'est que Mahomet donna l'ordre de tuer tous les Juifs sans distinction. Cet ordre fut donné après le meurtre « réussi » d'un Juif appelé Ka’b bin Al-ashraf. Ce meurtre ordonné par Mahomet fit croître sa confiance, car les Juifs n'avaient pas riposté. Il semble que l'absence de représailles eut un effet d'incitation à une violence encore plus forte. Comment un Prophète d'Allah peut-il ordonner de tuer des gens innocents par le simple fait que leurs coreligionnaires ne reconnaissent pas sa prophétie et osent avancer que Mahomet est un faux Prophète ?

2.
Cet épisode démontre que certaines personnes perdent de leur humanité en devenant musulmanes. Ils sont capables de tuer ou de commettre des actes barbares parce que leur Allah ou leur Prophète leur commande de le faire. Nous avons des exemples en Belgique : citons ceux de Muriel Degauque qui commit un attentat-suicide à Bagdad pour « défendre l'Islam et les musulmans » ou de Lesley Deckers qui détourna un hélicoptère pour libérer ses « frères oppressés » de prison. De nombreux convertis à l'Islam deviennent des terroristes musulmans. Au Danemark, l’Ambassadrice du Pakistan condamna les Danois pour la voiture piégée qui détruisit leur ambassade à Islamabad suite à la publication des caricatures. « Avez-vous eu ce que vous vouliez ? » a-t-elle demandé. Cette Dame, probablement originaire de l'une des plus grandes familles du Pakistan, possède un haut niveau d'éducation, mais elle trouve légitime de répondre à des caricatures de Mahomet par une voiture piégée tuant principalement les siens.

3.
Nous sommes consternés de voir que les musulmans continuent à publier des livres détaillant l'extrême violence utilisée à l'aube de l'Islam et initiée par Mahomet. Ils montrent ici l'exemple d'un homme devenu musulman parce qu'il trouvait « merveilleux » le fait que l'Islam était capable de pousser des individus à tuer leur propre frère si on le leur ordonnait sans aucun motif ni aucune explication.

Mahomet pensait-il à ce meurtre insensé lorsqu'il dit : « J'ai été fait victorieux par la terreur » ?

Huwayyisa et Muwayyisa

LA VIOLENCE DANS L'ISLAM : J'ai vaincu par la terreur